Le pilote d’avion ne voit plus rien à cause des grêlons et a du atterrir à l’aveugle en urgence d’urgence à Istanboul

Pour beaucoup d’entre nous, prendre l’avion est une grande source de stress. Si vous avez déjà voyagé par les voies airiennes, vous avez peut-être déjà vécu des turbulences ou des soucis qui vous ont donné une frayeur. La semaine dernière, ce sont les 121 passagers, et les 6 membres d’équipage, à bord d’un avion de la compagnie AtlasGlobal qui ont peut-être eu la plus grande peur de leur vie.




Jeudi dernier, l’avion turc, un Airbus A320, était piloté par le capitaine Alexander Akopov et a du atterrir d’urgence à l’aéroport Ataturk d’Istanbul. L’appareil avait été pris dans une sévère tempête. Des vents extrêmement violents, accompagné par de la pluie et surtout de la grêle ont commencé à effrayer les passagers.

Et il y avait de quoi car les grêlons, de la taille de balles de golf, avaient détruit le nez de l’avion et le pare-brise du cockpit, empêchant la visibilité. Les passagers, conscients du soucis, étaient en panique, criaient et priaient. Le pilote a du atterrir totalement à l’aveugle et la scène, filmée, fait froid dans le dos.

Six autres appareils avaient été envoyés vers d’autres aéroports étant donné les conditions climatiques qui frappaient la ville était terribles. L’avion venait de décoller 10 minutes auparavant quand la tempête a commencé. Alors à 1300 mètres d’altitude, le pilote a reçu l’autorisation de tenter un atterrissage d’urgence.

Une dizaine de blessés ont été à déplorer mais l’atterrissage est totalement spectaculaire. Le pilote a été chaudement félicité et a reçu le prix ukrainien de l’ordre du courage pour son incroyable manœuvre. Il a sauvé la vie de 126 personnes, n’hésitez pas à partager cette incroyable vidéo.


Source



N'hésitez pas de partager et d'ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *