Le Theraflu, Tylenol, Excedrin et NyQuil peuvent détruire votre foie au bout de 3 ans !

La plus pire des choses qui peut arriver à un foie est une insuffisance hépatique aiguë. Cette cause peut durer quelques jours ou plusieurs semaines dont la cause principale réside dans la prise d’un médicament réputé dans le monde entier …





L’insuffisance hépatique s’accompagne d’une pression accrue au cerveau, de saignements excessifs ou d’un problème de contrôle du poids. Pourtant, sa principale cause est médicamenteuse, puisqu’elle réside dans le surdose d’un médicament présents dans presque tous les ménages occidentaux.

Voici le risque des médicaments dans l’insuffisance hépatique :

Les acétaminophènes sont des médicaments disposés en vente libre que nous utilisons tous les jours, à savoir des marques comme Theraflu, Tylenol, Excedrin et NyQuil.

L’acétaminophène, communément nommé paracétamol, rentre dans la composition des analgésiques et des médicaments contre le rhume ayant conduit plus de 2.600 personnes à des hospitalisations, à 56.000 visites vers les urgences et ayant provoqué environ 460 décès par an.

Même à doses réduites, la consommation pendant une longue durée cette substance aura des effets néfastes sur la santé. La majorité des cas de surdosage d’acétaminophène étaient le résultat d’une double utilisation d’un médicament à base de paracétamol, à la fois contre une douleur dentaire et contre un rhume.

L’acétaminophène est un composant extrêmement toxique pour le foie , et selon une étude publiée dans le Journal of American Medical Association, sa consommation conduit à des dommages au foie au bout de 3 ans de dépendance seulement. Cette étude comprenait 145 volontaires sains, répartis en 3 groupes et la suite de l’article vous donne un aperçu sur les dégâts constatés du paracétamol…

Voici comment le Paracétamol peut détruire votre foie au bout de 3 ans :

Les participants du premier groupe ont reçu une combinaison d’acétaminophène et d’opioïde, tandis que le deuxième groupe ont juste pris l’acétaminophène. Quant au troisième groupe, il a reçu un placebo. Chaque individu n’a reçu que la quantité recommandée d’acétaminophène.

L’équipe de chercheurs a examiné les participants pendant deux semaines et a constaté que les deux groupes de participants qui ont reçu l’acétaminophène avaient un niveau élevé d’une enzyme cruciale du foie de plus 44%, ce qui signifie que ce médicament entraîne une lésion hépatique.

Il épuise rapidement le corps de glutathion, un antioxydant important, et cela provoque un stress pour le foie et entraîne une insuffisance hépatique aiguë.

cqs

Le Paracétamol est l’un des médicaments les plus nocifs sur le marché et présents dans nos ménages. C’est la cause majeure des hospitalisations à travers les États-Unis (Plus de 100 000 cas par an pour être précis).

Les scientifiques ont constaté que le risque est encore plus présent dans le cas de la combinaison de l’acétaminophène avec l’alcool, en guise de pilule de soulagement des maux de tête avant de se soûler ou du Tylenol pour soulager une gueule de bois. En fait, il augmente le risque de lésions rénales de 123% !

Selon le PBS News : « Pris sur plusieurs jours, aussi peu que 25% au-delà de la dose quotidienne maximale, soit seulement deux pilules de résistance supplémentaire supplémentaires par jour, il sera la cause principale des dommages au foie. »

Des millions de gens prennent des pilules pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, des maux de dos, de tête, de dents ou des migraines quotidiennement, sans connaître les dommages qui en découlent.

Nous vous suggérons fortement d’envisager l’utilisation d’autres solutions plus naturelles, surtout quand on sait que le surdosage du paracétamol est à l’origine de 82 % de cas d’insuffisance hépatique aiguë aux États-Unis.

Source : astucesnaturelles.net

N'hésitez pas de partager et d'ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *