Non, vous n’êtes pas fous. Au contraire ! En voici la preuve. Parler à son animal… est un signe d’intelligence !

Ceux qui possèdent un animal de compagnie à la maison et parlent à leur chien ou à leur chat ne sont pas fous ! La preuve avec les résultats d’une étude américaine décryptée par 30millionsdamis.fr.

Continuez à parler à vos animaux : c’est une preuve d’intelligence ! © grki – Fotolia.com




« Oh que tu es beau mon chat ! », « Viens faire un câlin mon chienchien »… Tous ceux qui ont un animal de compagnie le savent, nous nous adressons à eux directement en paroles, quotidiennement. Et… nous avons bien raison ! Une nouvelle étude vient contredire les mauvaises langues qui ne voient pas l’intérêt et nous traitent de doux dingues : or, parler à son animal est une preuve d’intelligence !

Intelligence, humanité, ouverture d’esprit

Les chercheurs de l’Université de Chicago indiquent qu’« historiquement, l’anthropomorphisme (tendance à attribuer des qualités, des réactions humaines à des animaux, des choses ou des phénomènes, ndlr) a été vu comme un signe d’enfantillage ou de bêtise (…) ». Le Dr. Nicholas Epley, directeur d’une récente étude à ce propos pense « que cette vision est à la fois fausse et malheureuse. Reconnaître l’esprit d’un autre être humain implique les mêmes processus psychologiques que de reconnaître un esprit chez d’autres animaux, un dieu ou même un gadget ». Selon le chercheur, ce serait même « le reflet d’une grande capacité de notre cerveau plutôt qu’un signe de notre bêtise ».

Autrement dit, lorsque vous parlez à votre animal, vous faites preuve d’une grande intelligence, d’humanité et d’ouverture d’esprit. Vous êtes également sociable car vous cherchez à décoder ce que pense ou ressent votre animal.

Une capacité propre aux humains

Parler avec son animal, c’est lui attribuer des qualités propres aux humains. En effet, seuls l’homme pratique l’anthropomorphisme. De plus, nous avons tendance à opter pour ce comportement seulement envers ceux que nous aimons et pas ceux que nous détestons : il est donc d’autant plus « normal » que vous parliez à votre toutou, votre cochon d’Inde ou votre cheval !

Source : 30millionsdamis.fr/actualites/article/11885-parler-a-son-animal-est-un-signe-dintelligence/

N'hésitez pas de partager et d'ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *