Une femme est en train d’essayer une robe de mariée lorsqu’elle est traitée de « grosse baleine ». La réponse de la gérante du magasin ne se fait pas attendre !

Une femme dans un magasin de robe de mariées a été témoin d’une scène qui s’est passée dans le magasin, et voici son témoignage:




« Je suis une femme en surpoids et je me suis toujours battue contre ces kilos en trop dû à un dysfonctionnement de ma glande thyroïde. J’ai donc cherché pendant de longues années un magasin proposant une gamme de robes de grande taille et j’ai trouvé celui-là dans lequel je me suis rendue. Il y avait une femme également en sur poids en pleine séance d’essayage.

Elle devait faire une taille de 1,60m et peser peut-être 160kg. Je feuilletais le catalogue quand j’ai entends une discussion entre une mère et sa fille et le gérant du magasin. La fille qui est toute fine parait faire partie de ces enfants assez gâtés, à en juger sur sa façon de parler. Elle ne quitte pas des yeux la jeune femme en plein essayage et finit par se tourner vers sa mère.

Voici les échanges qui ont eu lieu après :

La fille: J’arrive pas à croire qu’une fille comme elle s’apprête à se marier!

La mère: Je n’aurais pas cru que les baleines vivent en couple toute la vie!

La future mariée a évidemment entendu ces commentaires et paraissait ravagée. Elle décide de s’éloigner du gérant qui ajustait sa robe mais le gérant la retient et se dirige vers les deux femmes.

Le gérant: Je n’arrive pas à croire que vous pensez que vous allez acheter une robe dans mon magasin.

La fille: Vous me faites une blague, je viens justement la chercher! Et je l’ai déjà payée.

Le gérant: Ah, vous venez chercher votre commande? Quel est votre nom?

La mère: Son nom est […]

Le gérant: D’accord…

Le gérant se dirige derrière le comptoir, écrit quelque chose sur le livre des registres et le tend aux deux femmes.

Le gérant: J’ai besoin que vous me signiez cela.

La mère: Qu’est ce que c’est? demande-t-elle tout en signant le registre.

Le gérant: Vous êtes en train de signer le fait que vous acceptez l’annulation de votre commande et le reversement intégral de ce que vous avez payé. Libre à vous de trouver vos robes dans un autre magasin. Je viens d’annuler votre commande et je refuse de vous fournir un quelconque service. Maintenant sortez de mon magasin avant que j’appelle la police.

La fille: Vous ne pouvez pas faire ça! Je me marie la semaine prochaine! Comment osez-vous!

La fille se met à jeter tout ce qui se trouve autour d’elle.

La mère: Ces robes de soirées étaient prêtes! Comment pouvez-vous annuler cette commande! Regardez dans quel état elle est!

Le gérant: J’ai annulé votre commande parce que je ne vais pas permettre à une future mariée de croire qu’elle ne mérite pas de se marier à cause de son poids. A vous entendre vous vous estimez toutes les deux mieux que tout le monde et je ne sers pas les clients pourris comme vous. Maintenant j’appelle la police et vu que j’ai toujours vos coordonnées bancaires, je vais vous facturer tous les dégâts causés par votre fille.

Le gérant décroche alors le téléphone. La mère tire sa fille vers elle et les deux femmes sortent en trombe hors de la boutique. C’est là que j’ai acheté ma robe de mariée et elle était magnifique! Et vous savez quoi, le plus étonnant c’est que la fille du gérant a elle aussi des gros problèmes de thyroïde et souffre d’un de surpoids! »



Source de l’article : http://lepetitbuzz.fr/une-femme-est-en-train-dessayer-une-robe-de-mariee-lorsquelle-est-traitee-de-grosse-baleine-la-reponse-de-la-gerante-du-magasin-ne-se-fait-pas-attendre

N'hésitez pas de partager et d'ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *