Samantha, le robot s.e.x.u.e.l qui possède un point G !

De nos jours, faire l’amour avec les robots fascine et inquiète les scientifiques, et d’une autre part on peut dire aussi que les robots à caractère sexuel sont en progrès, tout comme les autres travaux de robotique ! Le dernier exemple en date est Samantha, un robot intelligent qui a un « point G » (nom communément donné à une zone érogène du vagin).

L’ingénieur espagnol Sergi Santos a travaillé et a mit au point ce fameux robot. Intégrant une intelligence artificielle ainsi que de nombreux capteurs sensibles au toucher, celui-ci peut être considéré comme la poupée gonflable de ce siècle. Les capteurs sont présents partout sur la surface de son corps à des endroits dits « stratégiques » tels que les épaules, les hanches, la bouche ou encore le vagin.




Selon son inventeur, aussi incroyable que cela puisse paraître, Samantha est dotée d’un point G qui serait bien « fonctionnel » et la machine serait capable d’avoir une « proximité émotionnelle » avec son propriétaire. Évidemment, Samantha a une apparence très attrayante avec des yeux verts, des cheveux ondulés et une taille de guêpe.

« En fait, elle aime être touchée. Elle a des modes d’interaction différents : elle peut être romantique », explique l’ingénieur de Barcelone au quotidien britannique Daily Mail, « elle a aussi évidemment plusieurs modes sexy. »

Le robot « Samantha » s’exprime en anglais avec un accent américain et est capable de prononcer plusieurs phrases, dont certaines peuvent être un peu « cochon ». Selon son concepteur, Samantha « aime être embrassée, mais elle est aussi évidemment capable de répondre aux stimuli au point G et aux seins. L’objectif final du mode sexuel est de lui donner un orgasme »

Chacun se fera son opinion sur le but et la nature de cette création, mais il faut savoir que le robot est également doté d’un mode « famille » impliquant un comportement plus soft évidemment plus adapté à une sphère moins intime qu’une chambre à coucher !


Sources de l’article :

Source 1 Daily Mail

Source 2 : Mirror UK

Source 3 : Sud Info

Source 4 : sciencepost.fr/2017/03/samantha-robot-sexuel-point-g/

N'hésitez pas de partager et d'ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *